Vecoret

Contrôle Contraception / naissance

Photo d'une jeune femme assise sur une balançoire

Qu'est-ce que le contrôle des naissances?

Le contrôle des naissances se réfère à toute activité, de médicaments ou l'équipement utilisé pour prévenir la grossesse. Il existe plusieurs types de contrôle des naissances disponibles pour les femmes qui ne souhaitent pas devenir enceintes. La décision sur la méthode qui est bon pour vous doit être faite avec votre fournisseur de soins de santé, ainsi que de votre partenaire.

méthodes de contrôle des naissances travaillent de différentes façons pour prévenir la grossesse, y compris:

  • Création d'une barrière qui empêche le sperme d'atteindre l'ovule

  • Sperme tuer

  • Prévention des œufs d'être libéré par les ovaires

  • Modification de la glaire cervicale pour empêcher les spermatozoïdes de se déplacer dans l'utérus

  • La modification du tissu qui tapisse l'utérus afin que l'ovule fécondé ne peut pas implanter

Quels sont les différents types de contrôle des naissances?

Certaines méthodes qui ne nécessitent pas une prescription de votre fournisseur de soins de santé comprennent:

  • Abstinence. Ne pas avoir de rapports sexuels.

  • Les spermicides mousses ou crèmes placés à l'intérieur du vagin pour tuer les spermatozoïdes;. Elles peuvent également fournir une certaine protection contre les maladies sexuellement transmissibles, en particulier lorsqu'il est utilisé avec un condom en latex.

  • Préservatif masculin. Un tube mince en latex ou en un matériau naturel et qui est placé sur le pénis. Le sperme est collecté dans l'extrémité du préservatif. Les préservatifs en latex peuvent offrir une certaine protection contre les maladies sexuellement transmissibles.

  • Préservatif féminin. Un revêtement en latex ou en matériau naturel qui est placé à l'intérieur du vagin. Les préservatifs en latex peuvent offrir une certaine protection contre les maladies sexuellement transmissibles.

  • Planification familiale naturelle. Timing rapports à éviter les jours "fertiles" en utilisant diverses méthodes de contrôle de la température du corps, surveiller les changements de la glaire cervicale, et l'utilisation de kits de prédiction de l'ovulation. Cette méthode, souvent connu comme la méthode du «rythme», présente un risque élevé pour la grossesse.

Certaines méthodes qui nécessitent une visite à votre fournisseur de soins de santé pour un examen et une ordonnance comprennent:

  • Les contraceptifs oraux (pilules contraceptives). Médicaments à prendre chaque jour qui empêchent l'ovulation en contrôlant la sécrétion d'hormone hypophysaire. Habituellement, les contraceptifs oraux contiennent hormones œstrogène et un progestatif.

    En plus de la prévention de la grossesse, les contraceptifs oraux ont plusieurs avantages pour la santé, y compris la régulation des cycles menstruels et la diminution de la quantité et de la durée des périodes menstruelles. Cela peut aider à augmenter les réserves de fer chez les femmes ayant une carence en fer associée à un saignement excessif. Prévention de certains cancers de l'ovaire et de l'endomètre est un avantage important de l'utilisation de contraceptifs oraux. Certaines recherches ont révélé que certaines maladies bénignes (non cancéreuses) du sein, y compris fibroadénome et modifications kystiques, sont moins fréquentes avec l'utilisation de contraceptifs oraux. Des études récentes ont également suggéré que l'utilisation de contraceptifs oraux peut réduire l'apparition de graves désactiver la polyarthrite rhumatoïde.

  • Mini-pilule. Contrairement à la traditionnelle pilule de contrôle des naissances, la mini-pilule a une seule hormone, un progestatif. Pris quotidiennement, la mini-pilule épaissit la glaire cervicale et empêche les spermatozoïdes d'atteindre l'ovule. La mini-pilule peut également diminuer le débit de votre période et de protéger contre la maladie inflammatoire pelvienne et de l'ovaire et cancer de l'endomètre.

  • Implant. Une capsule contenant le étonogestrel hormone de synthèse, implanté sous la peau dans la partie supérieure du bras d'une femme, qui empêche de façon continue les ovaires de libérer un ovule pour jusqu'à trois ans. Un anesthésique local est nécessaire pour l'insertion et l'enlèvement de ce type de contrôle des naissances.

  • Injection. Un médicament progesteronelike administré par injection pour prévenir la grossesse en empêchant l'ovulation. Les effets durent pendant environ trois mois et une autre injection doit être donnée à continuer l'efficacité du contrôle des naissances.

  • Patch. Ceci est un patch de peau porté sur le corps qui libère les hormones oestrogène et progestatif dans le sang. Il est plus efficace chez les femmes qui pèsent moins de 200 livres.

  • Le diaphragme ou une cape cervicale. Une coupelle en caoutchouc en forme de dôme avec un bord souple qui est inséré dans le vagin pour couvrir le col de l'utérus. Ce type de contrôle des naissances doit être inséré avant d'avoir des rapports sexuels.

  • Anneau vaginal contraceptif hormonal. Un anneau qui est placé à l'intérieur du vagin autour du col de l'utérus. L'anneau libère hormones œstrogène et un progestatif.

  • Dispositif intra-utérin (DIU). Dispositifs mis dans l'utérus à travers le col de l'utérus par un fournisseur de soins de santé. Le stérilet agit en empêchant un ovule d'être fécondé dans les tubes ou de se fixer à la paroi de l'utérus. DIU contenant des hormones doivent être remplacés tous les cinq ans, tandis que les DIU au cuivre peuvent durer jusqu'à 12 ans.

  • Système intra-utérin (SIU). L'UIE est un petit dispositif en forme de T qui est placé dans l'utérus par un fournisseur de soins de santé. Il libère une petite quantité d'hormone chaque jour pour prévenir la grossesse.

  • Stérilisation non chirurgicale. Un tube mince est utilisé pour enfiler un minuscule dispositif printanier dans le vagin à l'utérus dans chaque trompe de Fallope. Un matériau dans le dispositif provoque tissu cicatriciel de développer et de façon permanente boucher les tubes.

Chirurgie qui se traduit par l'incapacité de devenir enceinte comprend:

  • Hystérectomie. Ablation de l'utérus et les ovaires habituellement et des trompes de Fallope. Il s'agit d'une forme permanente de contrôle des naissances.

  • La ligature des trompes ou l'occlusion des trompes («lier les tubes"). Chirurgie à couper, cautériser, ou bande les trompes de Fallope pour empêcher l'ovule d'être transporté à l'utérus. La ligature des trompes est conçu pour être une méthode permanente de contrôle des naissances. Bien que certains types de ligature des trompes peuvent être inversés, la procédure de reprise ne peut être couronnée de succès.

  • Vasectomie. Coupe ou serrer les canaux déférents, les tubes qui transportent les spermatozoïdes à partir des testicules. Les testicules produisent encore des spermatozoïdes, mais le sperme meurent et sont absorbés par le corps. Il s'agit d'un mâle permanente de contrôle des naissances mesure.

Les méthodes qui ont été proposées comme préventive, mais elle peut effectivement présenter un risque élevé de grossesse comprennent:

  • Retrait avant l'éjaculation

  • Les rapports sexuels pendant les règles

  • Debout immédiatement après un rapport sexuel

  • Les douches vaginales après un rapport sexuel